traitement d'insufissance rénale

Traitements pour l’insuffisance rénale chronique

 Traitements pour l’insuffisance rénale

Il n’existe que deux types de traitements pour l’insuffisance rénale chronique.

On fait recours au traitements pour l’ insuffisance rénale lorsque les reins tombent en panne après une maladie, un accident ou tout autre type de problème, vous aurez immédiatement besoin d’un traitement qui remplacera les fonctions de vos reins.
Les reins ont une fonction importante dans le corps humain. Ils sont chargés de fabriquer des hormones et de nettoyer notre sang des impuretés.
Quand les reins cessent de fonctionner, deux types de traitements sont possibles la Dialyse et la transplantation rénale.

La Dialyse

Machine d' hémodialyse

La dialyse est une technique de purification de solutions. En particulier, en médecine, la dialyse est une méthode d’épuration du sang à travers une membrane. Le traitement dure généralement entre 4h à 8h et 3 à 7 jours par semaine dans un hôpital ou au domicile du patient. Nous avons deux types de dialyse couramment utilisés :

  • l’hémodialyse : permet de nettoyer le sang humain en dehors de notre corps. Les échanges se font par une machine grâce à un rein artificiel. Cette méthode est privilégiée car elle est plus durable et aide également les patients à rester actifs les jours où ils ne sont pas en traitement. Il existe deux autres méthodes utilisées selon les centres de dialyses : l’hémofiltration et l’hémodiafiltration.
  • La dialyse péritonéale : permet de nettoyer le sang humain au niveau du ventre. Les échanges se font grâce au membrane du péritoine. La dialyse péritonéale utilise deux principes mis en action grâce à la propriété physiologique de perméabilité du péritoine : l’ultrafiltration de liquide et l’épuration des déchets par diffusion.

La Transplantation rénale ou Greffe rénale

Transplantation rénale

 La transplantation rénale ou greffe rénale est un acte chirurgical dans lequel un patient avec les reins qui ne fonctionnent plus reçoit le rein sain d’une autre personne.
On parle aussi bien d’un donneur vivant ou un donneur décédé.

À l’heure actuelle, en France, la demi-vie d’un greffon issu d’un donneur vivant est d’environ 20 ans, contre 14 ans pour un rein provenant d’un donneur décédé.
La greffe est le traitement souhaité pour toute personne en insuffisance rénale chronique. Malheureusement, elle n’est pas beaucoup pratiquée à cause du manque de dons d’organes mais aussi des normes à respecter.
La greffe de rein, lorsqu’elle est possible, est le traitement de choix de l’insuffisance rénale terminale. Le rein greffé permet le plus souvent d’assurer normalement toutes les fonctions du rein. Aujourd’hui, le corps médical privilégie cette méthode car elle améliore l’espérance et la qualité de vie du patient.